PORTRAITS DE MÉTIERS /
Conseil en communication de crise

En période de crise, la communication sur les difficultés rencontrées par l’entreprise constitue un enjeu souvent sous-estimé par ses dirigeants. Bien gérer cette communication est pourtant crucial. Une bonne communication contribue fortement aux chances de survie de l’entreprise, et ce quel que soit le type des difficultés rencontrées.

Certaines problématiques sont relativement simples et peuvent être traitées par le dirigeant :

  • rassurer les clients sur les perspectives de l’entreprise et la poursuite son activité
  • rassurer les fournisseurs sur le paiement de leurs créances
  • entretenir la confiance (et la motivation) des collaborateurs, en abordant les perspectives d’avenir et de maintien de l’emploi.

Mais certaines problématiques, plus complexes, nécessitent l’intervention d’un professionnel spécialiste de la communication de crise.
Face à une crise aigüe, le dirigeant est généralement en première ligne, il se concentre exclusivement sur la résolution des problèmes, « négligeant » des aspects collatéraux qui peuvent avoir des répercussions dramatiques.
Peuvent en effet se présenter :

  • des fuites dans la presse sur une procédure amiable censée rester confidentielle
  • un mouvement social
  • une perte de confiance massive chez les clients
  • des rumeurs sur le management, sur la qualité de service ou des produits, sur des investisseurs potentiels
  • etc.

Un communicant spécialisé saura repérer ces problèmes, attirer l’attention du dirigeant sur les risques qu’ils représentent en l’obligeant à « lever le nez du guidon » (voire en l'obligeant à sortir du déni, un risque majeur), l’épauler et lui redonner confiance pour gérer cette « crise dans la crise » que l’on ne peut ignorer, au risque de mettre l’entreprise en péril.

Certains de ces professionnels peuvent être trouvés via le site de l’ARE : www.are.fr