PORTRAITS DE MÉTIERS /
HOMME DU CHIFFRE

L’homme du chiffre (appellation historique pour une profession pourtant de plus en plus féminine…)  s’attache à rendre lisible et à décrire de façon impartiale et professionnelle la situation dans laquelle se trouve l’entreprise.

Son intervention est clé, en ce sens qu’elle permet :
  - d’identifier, tout d’abord, puis de quantifier les raisons qui ont mené l’entreprise à une situation de crise (activités réalisées à perte, nouveaux clients pris à faible marge, dérives de coût, acquisitions hasardeuses, crise de croissance, etc.) 
  - de réaliser ensuite un diagnostic clair de la situation présente de l’entreprise, de son endettement affiché et sous-jacent, de sa trésorerie et des marges de manœuvres disponibles ;
  - de revoir, enfin, de manière critique, les perspectives d’avenir (business plan) sur la base de laquelle seront élaborées les différentes solutions de restructuration. Ces prévisions comprennent les gains attendus des mesures de restructuration mais également, dans un premier temps, les coûts de mise en œuvre associés qui devront être financés. Dans ces situations, l’aiguille de la boussole doit être tournée vers un seul point cardinal : la trésorerie. 

L’expert-comptable habituel de l’entreprise pourrait techniquement procéder à cette analyse, mais son intervention pose généralement trois problèmes :
  - Il a sans doute perdu une part de sa crédibilité vis-à-vis des créanciers et actionnaires de l’entreprise, n’ayant pas su, ou pu, faire réagir le dirigeant suffisamment en amont des difficultés ;
  - Il n’est pas connu des nouveaux interlocuteurs, comme les affaires spéciales des banques que l’entreprise va rencontrer dans ce contexte, ce qui lui retire du poids dans les négociations ;
  - Il ne maîtrise pas forcément toutes les techniques de traitement des difficultés, ni les questions que se posent les différents acteurs autour d’une entreprise en crise, et les réponses à y apporter.

Pour ces trois raisons, il est donc préférable d’avoir recours aux équipes spécialisées. Celles-ci se trouveront au sein de tous les grands cabinets d’audit et d’expertise comptable du marché : PwC, E&Y, Deloitte, Eight Advisory, KPMG, Grant Thornton, Mazars, etc. 

Certains de ces professionnels peuvent être trouvés via le site de l’ARE : www.are.fr